Before you enter we need to check you are of legal drinking age

Are you of legal drinking age ?

Le Guide Hachette des Vins

Le Guide Hachette des Vins
Published : 09/24/2015 16:27:12 Categories : Revue de Presse

Château Mille Roses Haut Médoc 2009 *

Situé sur les communes de Macau et d'Arsac, cette propriété bénéficie d'un terroir de qualité sur lequel David FAURE exploite une petite dizaine d'hectares en convertion vers l'agriculture biologique. Ce 2009 s'annonce par une robe rubis aux reflets sombres, et livre à l'olfaction des notes de fruits rouges bien mûrs mélées de nuances toastées. Souple, charnu et puissant, le palais bien construit devra s'affiner en cave pendant 2 ou 3 ans.

Château Mille Roses Haut Médoc 2006 *

Ce vin doit sont noms à une roseraie bichonnée par la mère de David FAURE. Un choix charmant et fort à propos, car ce cru voisin de l'appellation Margaux joue résoluement la carte de la délicatesse. Le nez offre un beau mariage des fruits rouges et noirs, des épices et d'un fin boisé. Souple à l'attaque, ample, riche et gras, le palais s'appuie sur des tanins soyeux qui destinent cette bouteille à une cuisine moderne, d'ici 2 à 3 ans.

Château Mille Roses Haut Médoc 2005 **

Moitié merlot, moitié cabernet sauvignon, ce 2005 est né à quelques mètres de l'appellation Margaux : est-ce pour cela qu'il affiche autant d'élégance ? Séducteur dans sa présentation, entre rouge sombre et rubis, il se partage entre des notes fruitées et toastées. Riche, ample, bien structuré, le palais trouve des saveurs de cassis et de sous-bois avec une longue finale sur des notes d'élevage (vanille).

Château Mille Roses Haut Médoc 2004 *

Le nom de ce cru fait référence à une roseraie qui existait dans le parc du château. Il va comme un gant à ce vin. Comme la fleur, celui-ci évoque la délicatesse : à la fraîcheur du bouquet, qui unit les raisins mûrs au bois, répondent la finesse et l'équilibre du palais.

Château Mille Roses Haut Médoc 2002

Avec quelques autres, ce cru participe à l'ambiance sympathuique qui caractérise la viticulture macaudaise. Simple, net e t bien équilibré, ce vin sera à boire assez jeune pour profiter du charme de son bouquet aux agréables notes de fruit, de vanille, de grillé et d'épices. 

Château Mille Roses Haut Médoc 2001 *

Jeune viticulteur, David FAURE s'applique à apporter une grande rigueur dans toutes les étapes de la conduite de la vigne comme de la vinification. Avec succès, comme le démontre la régularité de son jeune cru. Il propose ainsi un vin, encore un peu sévère en finale, mais dont la structure tannique et l'expression aromatique, aux élégantes notes de fruits cuits, de confiture et de bois, sont riches de promesses. 3 ou 4 ans seront nécéssaires à son évolution.

Château Mille Roses Haut Médoc 2000 *

Entré l'an dernier dans le guide, cette petite propriété confirme ses ambitions avec ce vin qui s'inscrit résolument dans l'esprit de l'appellation par son bouquet. Sa finesse se retrouve au plais pour former un ensemble charmeur et de qualité qui méritera un séjour de 4 ou 5 ans en cave. Il assemble 65% de merlot au cabernet sauvignon, fait sa fermentation malo-lactique en barrique et séjourne 18 mois sous bois. 

Château Mille Rose Haut Médoc 1999 *

Petite propriété de 5 hectares, ce cru au nom poétique fait une belle entrée dans le guide. Terroir de graves, vieilles vignes de merlot (65%) et de cabernet sauvignon (35%), rendements raisonnables, soins sérieux, il semble que tous les ingrédients soient réunis pour faire un bon vin. Avec succès si l'on en juge d'après la robe grenat, le bouquet aux notes de chocolat et de fruits mûrs, ou le palais puissant et élégant. Une bouteille appellée à une solide garde.

Share this content

Last blog articles